Inauguration de l’adduction d’eau potable de Kayes

Inauguration de l’adduction d’eau potable de Kayes : UNE DES RÉALISATIONS QUI VONT CHANGER LA VIE
Le président de la République a inauguré le mardi 17 octobre 201, le système d’adduction d’eau potable (AEP) de Kayes, réalisé dans le cadre du Programme d’appui danois au Programme sectoriel eau potable et assainissement (PADS-PROSEA). Cette infrastructure vitale, qui est venue renforcer le réseau tertiaire, a été réalisée à hauteur de 3,4 milliards de F CFA.Le maire de la commune urbaine de Kayes, Adama Guindo, a exprimé toute sa satisfaction, estimant qu’à travers cette inauguration, il fera désormais bon vivre dans sa localité. Il a remercié le président de la République en disant: « Vous avez prouvé votre attachement indéfectible au développement socio économique du Mali en général et à celui de Kayes en particulier ».L’ambassadeur du royaume du Danemark au Mali, Winnie Strump Pertersen, dira qu’à travers cette inauguration, les besoins en eau de la cité des rails seront couverts jusqu’à l’horizon 2030. « Cette inauguration réconforte le partenariat entre le Mali et le Danemark », a -t-elle assuré.
1.500 BRANCHEMENTS SOCIAUX.
L’AEP de Kayes a actuellement une capacité de production de 20.000 m3 (dont 10.000 m3 d’apport du PADS/ PROSEA). Grâce aux travaux de réseaux réalisés, le duo SOMAPEP/ SOMAGEP-SA, sur fonds propres, réalisera, d’ici fin 2017, 1.500 branchements sociaux.
Dans son discours, le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousséïni, a indiqué que le Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’eau potable, pour la période 2017-2018, oriente son département à faciliter l’accès à l’eau potable pour les populations à faibles revenus par la multiplication des aménagements et des points d’eau, y compris en milieu urbain et semi urbain. Et Malick Alhousséïni de détailler que le Programme présidentiel d’urgences sociales d’accès à l’eau potable prévoit dans la région de Kayes, entre autres, la réalisation de 223 équivalents points d’eau modernes dont 40 adductions d’eau potable, 227 bornes fontaines, la réhabilitation de 214 puits modernes et 211 pompes à motricité humaine.
Après avoir salué l’accueil et l’hospitalité des Kayésiens, le chef de l’Etat, qui intervenait en langue nationale bamanan, a annoncé une série de bonnes nouvelles pour la région : le redémarrage prochain des activités ferroviaires sur l’axe Bamako-Dakar avec l’accompagnement de la Banque mondiale; l’acquisition du financement pour la construction de la route Kayes-frontière mauritanienne etc.
Revenant sur la cérémonie d’inauguration du système d’adduction d’eau, Ibrahim Boubacar Kéïta a adressé ses félicitations au ministre en charge de l’Eau et au partenaire danois. » Merci au royaume du Danemark pour l’amitié et pour le sens de la solidarité internationale bien comprise », a-t-il déclaré. Après son intervention, le chef de l’Etat a coupé le ruban symbolique, avant de visiter les installations. Il a, enfin, procédé à l’ouverture symbolique du robinet dans la famille Diarra, bénéficiaire du branchement social.
Avant de quitter Kayes, le président de la République a rencontré les cadres de la région avant de s’adresser à la presse.

 

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH